Vous avez peut être déjà entendu des mamans vous dire « mon enfant est hyperactif » lorsque son fils est juste un peu dissipé… L’enfant n’est en effet pas toujours atteint d’un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH), cependant si il l’est il faudra le détecter et le contrôler à temps.

Les enfants sont inquiets par nature. Leur enseigner à rester tranquille et à se concentrer sur leurs tâches est quelque chose qui prend du temps et qui se développe à mesure qu’il grandit.le déficit de l’attention avec hyperactivité chez l’enfants

Si vous pensez que votre enfant est trop excité, autant à la maison qu’à l’école, ou si vous notez qu’il ne se concentre dans aucune de ses activités et qu’il s’énerve facilement; Cela peut être dû à un déficit de l’attention avec hyperactivité. Il est important que vous consultiez dans ce cas là un spécialiste.

Ce déficit n’est pas nécessairement une condition mentale qui vous exclut de la société, et vous ne devez pas non plus le cataloguer comme une maladie. C’est un trouble de type neurologique qui apparaît à l’enfance.

De ce fait, le déficit de l’attention ne se soigne pas, il se traite avec des médicaments et des thérapies. De cette manière on minimise son impact dans la vie quotidienne et le développement de l’enfant.

Comment détecter le déficit de l’attention avec hyperactivité chez l’enfant ?

Si votre fils présente une ou plus de ces caractéristiques il est important que vous cherchiez un médecin de confiance pour vous aider:

  • Il est tout le temps inquiet
  • Il ne se concentre jamais plus de 5 minute ( même lors de son activité favorite)
  • Il montre peu ou pas du tout d’intérêt à suivre les règles qu’on lui impose
  • Il est irritable et impatient
  • Il est constamment entrain de passer d’une activité à une autre
  • Il ne mesure pas le risque et est très impulsif
  • Il crie souvent et répond de manière agressive à des questions basiques
  • Il a du mal à trouver le sommeil peu importe l’heure
  • Il démontre un retard dans l’apprentissage en comparaison aux autres enfants du même âge

Analysez concrètement la manière dont vous voulez procéder avec ce trouble

Rappelez-vous que tout les enfants inquiets ne souffrent pas du trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité, il est donc important d’aborder avec beaucoup de calme la recherche du diagnostic. Le traitement pour ce trouble inclut souvent des drogues et des calmants qui à long terme ne sont pas des plus saines pour votre enfant.

En arrivant à l’âge adulte, on a souvent l’habitude de recourir à des médicaments dont les effets sont sujets à beaucoup de controverses. Les drogues comme le Modafinil sont les plus courantes. Il stimule en effet le temps de réaction mais a aussi beaucoup d’effets secondaires indésirables.

La meilleure alternative d’après mes recherches est un nootropique naturel commercialisé sous le nom de Brain Plus IQ. Il aide à améliorer la mémoire et augmente la concentration. Les adultes qui ont des problèmes d’attention ressentiront bien plus de bénéfices avec ce type de supplément naturel.

Les enfants sont des enfants…

Il est très important de se souvenir que les enfants plutôt inquiets n’ont pas tous des problème avec le déficit de l’attention; Peut-être qu’ils passent par une étape difficile au niveau émotionnel et qu’ils ne savent juste pas le démontrer. Quelquefois fois les enfants peuvent aussi souffrir de dépression ou avoir des crises d’anxiétés… Le problème demeure dans le fait qu’ils ne savent pas exprimer ce qu’ils ressentent. Ce genre de déséquilibre peuvent provoquer chez lui une attitude irritable, distraite et un peu imprudente, similaire aux enfants avec ce déficit.

En général, si ils sont tristes ils pleurent, si ils sont content ils rient et si ils sont fatigués ils baillent… Ce sont les émotions simples qu’autant eux que leurs parents ont appris à reconnaitre.

Mais imaginez un moment un enfant qui est confronté à un moment difficile comme le divorce de ses parents par exemple. Comment peut il réagir face à ce type de conflits émotionnels ?

L’exemple illustre parfaitement le sujet. Avant de suspecter un déficit de l’attention avec hyperactivité, vous devez d’abord regarder son environnement, sa situation émotionnelle et les facteurs externes qui peuvent l’affecter.

Il est toujours important de lui apporter amour et patience

Un enfant souffrant d’un déficit de l’attention avec hyperactivité est un enfant qui a besoin d’être élevé avec une dose supplémentaire d’amour et de patience.

Ce n’est pas facile de s’acclimater à eux, ils ont des jours avec et des jours sans, mais avec l’aide d’une alimentation équilibrée et de certains médicaments vous noterez beaucoup d’amélioration et de grands progrès.

Rappelez-vous qu’être parent est un défi que vous devrez affronter avec maturité et détermination; C’est quelque chose qui ne sera pas toujours parfait mais à terme sera très gratifiant. Si votre enfant a un déficit de l’attention avec hyperactivité et que vous sentez que vous ne parviendrez pas à surmonter cette épreuve, cherchez de l’aide auprès votre famille ou de vos amis. Vous pouvez également vous informer sur internet via des forums par exemple où d’autres parents pourraient avoir le même problème.

Sentir l’aide d’un proche fait la différence et convertit l’éducation de votre enfant en une étape bien plus supportable.